Avez-vous déjà monté un dossier de formation professionnelle ? Tenté une reprise d’études ? Ou bien fait un bilan de compétences à un moment particulier de votre vie? Si vous avez répondu oui à l’une de ces trois questions, vous avez probablement sollicité votre espace personnel de formation (CPF).

71 % des personnes actives ont déjà suivi au moins une formation professionnelle dans leur vie. En décembre 2018, une réforme modifiait le fonctionnement global de l’accès à la formation. Quels sont les changements attendus pour le compte personnel de formation en 2019 ? Qu’est-ce qui vous attend ?

Anticiper les impacts de la réforme sur votre budget formation

Quelle que soit votre situation professionnelle, la formation continue concerne toute personne ayant déjà fait un premier pas dans la vie active. Plus de 5 millions de comptes personnels de formation (CPF) étaient activés au 1er janvier 2018.

La réforme du CPF, initialement prévue au 1er janvier 2019, devrait finalement voir le jour à l’automne prochain. Elle fait partie intégrante de la Loi « Avenir Professionnel » du 5 septembre 2018, qui prévoit la conversion en euros de vos heures cumulées sur votre CPF, soit 24 heures de formation par an les cinq premières années puis 12 heures avec un plafond limité à 150 heures.

Concrètement, qu’est-ce-que vous aurez en poche ? Vous obtiendrez une enveloppe formation de 500 euros par an si vous êtes salarié à temps complet et de 800 euros si vous êtes considéré comme peu qualifié (niveau inférieur à un CAP-BEP), le tout sur dix ans (5000 et 8000 euros) .

Apprendre pour 15 euros de l’heure, un défi ?

Résultat de l’opération ? Une heure de formation valorisée à moins de 15 euros, ce qui risque de faire grincer quelques dents… Comptez sur l’appui de votre entreprise, celle-ci pourra être généreuse et pourrait abonder à votre formation pour financer le surplus. Sinon, vous pourrez toujours capitaliser sur votre CPF afin de vous offrir une expérience mémorable : une courte formation d’une journée, un module de remise à niveau professionnel… En tout cas, c’est ce qu’attendent plus de la moitié des salariés (52%), selon le Baromètre Cegos 2018.

© Shake my Firm

Transformer pour gagner en qualité ?

Alors l’année 2019, est-elle vraiment une année noire pour la formation ? Plutôt, une année de transition avec la transformation des vingt organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA), qui assuraient jusqu’alors la mise en œuvre du CPF, en dix opérateurs de compétences (OPCO) afin de mieux répondre aux nouveaux besoins de formation des salariés et des entreprises.

Digitaliser pour ne plus perdre de temps

Qui dit transformation de l’accès à la formation, dit également digitalisation des méthodes et outils avec la création d’une application dédiée au CPF.  Désormais,  faire une formation deviendra aussi simple qu’envoyer un message WhatsApp ! Plus d’intermédiaire, vous n’aurez qu’à commander votre formation depuis votre smartphone. Votre CPF vous suivra toujours partout, que vous changiez d’entreprise ou que vous soyez demandeur d’emploi. Plus d’excuses valables pour ne pas apprendre…exceptée la flemme.

Vous l’aurez compris, les détails d’application de la réforme votée en décembre 2018 sont encore flous. Les mois à venir devraient permettre d’y voir plus clair. D’ici là, des initiatives liées à la formation professionnelle voient le jour. Shake my Firm vous propose un catalogue de formateurs et d'expériences uniques...avez-vous jeté un oeil dessus ?

Envie de rester toujours à l’écoute de l’actualité de la formation professionnelle ? Suivez Shake My Firm sur Facebook et Linkedin, ou inscrivez-vous à notre newsletter bi-mensuelle !