Ça y’est, vous vous êtes décidé. Vous avez envie de vous lancer dans une formation pour évoluer dans votre emploi ou acquérir des compétences professionnelles et en améliorer d'autres. La question est maintenant de savoir si cette formation peut coïncider avec les objectifs de votre entreprise, de près ou de loin. Si oui, il va vous falloir réussir à monter un argumentaire pour prouver qu'elle va être bénéfique pour vous et pour l’entreprise. Votre projet doit donc être pertinent par rapport à la stratégie de l'entreprise et cohérent par rapport à votre parcours. Il l’est ? C’est parti !

1 : La phase de renseignement

La première chose à faire est de se renseigner en interne. C'est le moment de mener votre propre enquête : avez-vous déjà entendu vos collègues parler de formation ? Si aucune information ne vous est disponible indirectement, demandez à vos collègues s’ils ont déjà suivi des formations et tentez d’en apprendre plus sur le plan de développement des compétences (anciennement plan de formation) : des formations sont-elles déjà prévues dans la politique de l’entreprise ?

2 : La recherche de formation

Après avoir récolté suffisamment d’informations, il est temps de monter votre projet professionnel. L’objectif est de réussir à bâtir un argumentaire pour prouver que la formation va être bénéfique non seulement pour vous mais aussi et surtout pour l’entreprise. La nouvelle réforme de la formation professionnelle qui commence peu à peu à se mettre en place (et qui devrait être effective d’ici automne 2019) entend redonner la main aux actifs sur leur formation : il vous sera donc possible de choisir par vous-même votre formation. Cependant, si la formation se trouve être sur vos heures de travail, votre employeur a tout de même son mot à dire.

C’est spécialement pour cette raison que votre argumentaire doit être autant préparé que possible ! En détaillant et couvrant chaque zone d’ombre que l’employeur pourrait trouver, vous le rassurerez et lui prouverez que cette formation, bien que contraignante car amenant votre absence, sera bénéfique pour l’avenir de l’entreprise. Préparez au préalable les réponses possibles concernant la formation en question, l’organisme de formation, le prix, la date, votre absence, le financement, la durée de la formation... Au niveau du financement, les entreprises (avec leur plan de développement des compétences) ou les OPCA ont la possibilité d’abonder afin de compléter la somme disponible sur votre compte de formation personnel, ou elles peuvent même décider de la financer entièrement. À voir avec votre entreprise donc !

En résumé : choisissez bien votre formation et identifiez précisément les bénéfices communs entre ce que la formation va vous apporter et ce que vous allez pouvoir mettre en action dans l’entreprise !

© Ryan Ng / Unsplash 

3 : La proposition

Notre conseil pour la proposition de formation à votre employeur est de choisir le bon moment. Il peut y en avoir plusieurs : l’entretien individuel, le bilan annuel, une restructuration de l’entreprise, le début de l’année, la préparation du plan de développement des compétences... Essayez de définir la période la plus pertinente et bénéfique pour vous et foncez !

Une fois le rendez-vous obtenu, l’heure est venue d’exposer votre volonté. Présentez votre dossier minutieusement préparé avec les objectifs à court et long terme, l’organisation pendant votre absence, le plan de financement et mettez en avant la logique de gagnant/gagnant. Pour ce qui en est de la formation en elle-même (et toujours pour rassurer votre employeur) : apportez le plus de documentation possible (contenu de la formation, avis sur la formation, témoignages de participants…)
Le monde de la formation est en plein bouleversement. Cependant, tous ces changements soulignent la nécessité de formation à tous les niveaux de l’entreprise (et pas que pour les cadres comme ça pouvait être le cas encore récemment).

Au niveau des actifs, cette réforme a donc l’effet d’une bombe. Elle leur permet de reprendre la main sur leur formation et leur donne le choix. De nouvelles précisions sur le déroulement sont à attendre dès cet automne !

Vous avez des doutes quant à votre projet professionnel et songez à la reconversion professionnelle ? Lisez cet article ! Vous souhaitez rester à l’écoute de l’actualité de la formation professionnelle ? Suivez Shake My Firm sur Facebook, Twitter et Linkedin, ou inscrivez-vous à notre newsletter !